Description d'un monstre : La machine à coudre.

Publié le par KioutyKa

mac1.jpg

Voici une machine à coudre.

Elles ne sont pas toutes exactement comme ça mais elles ont le même fonctionnement.

 


mac2-copie-1.jpg  

Si les parties de votre machine ne correspondent pas exactement à ce que je vous montre consultez le manuel de votre machine pour trouver les équivalents.

 

 

L'aiguille :

C'est la partie la plus importante de votre machine à coudre. Changer régulièrement votre aiguille peut vous éviter un déplacement inutile chez Singer juste pour découvrir que ce dont vous avez besoin c'est juste une nouvelle aiguille ( je parle en expérience ^^ )

 

Le pied presseur (ou pied de biche) :

Il maintient fermement le tissu contre les griffes de manière à ce que le tissu ne se relève pas et ne se rabatte pas à chaque point.

La plupart des machine vous permettent d'utiliser différents pieds selon les utilisations que vous souhaitez.

 

Le levier du pied presseur :

Relevez le pied presseur pour élever ce dernier vous pouvez donc enlever votre tissu ou faire pivoter le tissu dans un angle.

Sur certaine machine il est situé au genou ce qui permet de gagner du temps (courant sur les machines à coudre professionnelles).

 

Les griffes d'entraînement :

Elles ont une forme de dents de scie pour faire avancer le tissu sur la machine.

 

La plaque à aiguille :

Elle repose sur la base de la machine et ce place sur les griffes d'entraînement. un trou permet le passage de l'aiguille.

Sur la plaque on trouve souvent une série de lignes à partir de l'aiguille espacées d'environ 0.5 cm les unes des autres. ces lignes vous guident pour bien piquer droit.

 

Le bras :

le bras libre permet de coudre des zones tubulaires comme des jambes de pantalon, des manches, des poignets, des emmanchures...

 

Le volant :

Le volant tourne pendant que vous piquez. Sur certain modèles le volant permet un contrôle manuel de la machine, ce qui est utile pour faire pivoter le tissu sous l'aiguille. Pour faire pivoter le tissu sous l'aiguille il faut tourner simplement le volant jusqu'à ce que l'aiguille soit plantée dans le tissu. relever le pied presseur, faire tourner le tissu, rabaissez le pied presseur et continuez votre couture.

 

Le sélecteur de longeur de point :

Il vous indique les longeur en mm. la longeur moyenne de point pour un tissu normal est de 2.5 à 3 mm. pour des tissus fins, utilisez des points de 1.5 à 2 mm. Si vous faites des points plus courts il vous sera quasiment impossible de découdre sans abimer le tissu. Pour des tissu plus épais ou pour batir ou surpiquer utiliser des points de 3.5 à 6 mm.

 

Le sélecteru de largeur de point :

Il fixe la distance que parcoure l'aiguille d'un côté à un autre (pour le point zig zag par exemple).

 

Le selecteur de point :

Si votre machine sais faire plus que le point droit et le point zig zag elle doit vous proposer un moyen de sélectionner les points.

 

Le contrôle de la tension du fil supérieur :

Afin que le point de la machine soit bien régé, il faut qu'il y ait une certaine tension sur le fil pendant la couture. vous pouvez ajuster cette tension en utilisant le bouton de contrôle de la tention du fil supérieur ou le bloc tension. Cette tension est souvent indiquée en chiffres. Plus le chiffre est grand, plus la tension est forte.

 

Réglage de la pression du pied presseur :

Le réglage de la pression du pied presseur que vous trouvez en général sous la barre qui maintient le pied presseur, contôle la pression qu'exerce le pied sur le tissu.

Pour la plupart des ouvrages, laisser le pied sur le réglage maximum ainsi le tissu ne glisse pas autour du pied presseur. Dans certain cas, comme pour un tissu très épais ou en nombreuse épaisseurs désérré la pression. Consulter votre manuel pour savoir comment fonctionne votre machine sur ce point.

 

Le levier relever de fil :

Le releveur de fil tire de la bobine juste ce qu'il faut de fil pour le point suivant.

 

Le bouton de marche arrière :

Au début et à la fin d'une couture on souhaite le plus souvent bloquer les points afin qu'ils ne se défassent pas. on dit faire un point d'arret.

Pour faire un point d'arret de début il faut piquer quatre points environ, appuyer sur le bouton pour revenir au début et appuyer sur le bouton pour avancer. Pour faire un point d'arret de fin il faut piquer jusqu'au bout appuyer sur le boutons pour revenir quatre point en arrière puis couper le fil.

Les points sont alors bien bloqués et ne se défond pas.

 

 

Maintenant que vous connaissez votre machine, il ne reste plus qu'a coudre.


 




Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Pick et Bob

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article